Le projet que j'ai présenté à la Nuit d'Art de Pleine Lune du 18 juin 2011, au Musée de Villèle.

Il s'intitule Spirale.

spirale marie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le croquis de préparation:

Abella Valérie


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et un petit texte pour la médiation :

Il est question dans Spirale de la relation au monde que l’on tisse à travers la photographie, de la stupeur que l’on peut éprouver à la simple idée d’être au monde, du fait aussi que l’artiste et le spectateur sont là, en filigrane, au fond de chaque image. La spirale est tapissée en son intérieur d’une seule image panoramique, et percée d’œilletons. La photographie est prise au Cap La Houssaye, sous le ciel lourd et lumineux de la Réunion, qui ancre la conscience de soi et du monde dans l’infini du temps. Le spectateur entre dans la spirale et avance vers le centre, poussé par la curiosité. En chemin, les divers œilletons l’amènent à une expérience différente de l’appréhension de la photographie, et le confrontent à sa perception du paysage.